Retour au animaux adoptés

Gus

Adopté: octobre 2012

Par: Gaëlle

Il va très très bien. Il s'était très rapidement attaché à nous. Trop. Au point qu'il avait beaucoup de mal à se détacher lorsque nous devions partir travailler. Mais il a fait très peu de bêtises et cela n'a pas duré longtemps car on a fait en sorte qu'il parvienne à se détacher, qu'il comprenne que nous partions mais que nous revenions toujours. On l'a emmené à des cours collectifs d'éducation. La marche en laisse se fait mieux depuis, entre autres. Et puis on a vu avec le véto qui le suit maintenant comment procéder pour le détacher et qu'il cesse d'angoisser et de trembler dès qu'on mettait notre manteau. Tout est rapidement rentré dans l'ordre. Avant il nous suivait absolument partout. Maintenant, il vit sa vie de chien! Le soir, par exemple, au lieu de rester tout la soirée sur son tapis près de nous, quand il veut débuter sa nuit, il va partir dans le bureau là où on a mis son panier (on ne voulait pas qu'il s'approprie le salon comme sa pièce). C'est un chien épanoui, câlin, un peu plus joueur qu'avant (sauf avec la balle qu'il n'a ramenée qu'une ou deux fois, très clairement pour nous faire plaisir), moins craintif aussi et dans l'ensemble plutôt obéissant et qui n’aboie pas trop. Il a énormément progressé depuis son arrivée et progresse encore. Il est gentil, il ne fugue pas. Seul bémol : son instinct de chasseur prend parfois le dessus. C'est plus fort que lui, lorsqu'on l'emmène courir. Il peut vite nous fausser compagnie s'il a senti quelque chose. Mais le duo jambon-sifflet pour le rappel fonctionne plutôt bien. Il a compris que quand on siffle, s'il revient il a une récompense.