Retour au animaux adoptés

Daisy

Adopté:Mai 2010

Par:Dominique

Nouvelles datées de Mai 2014:

Quelques photos de Daisy en balade :)

Nouvelles datées de Novembre 2013:

Voilà une photo de Daisy, pauvre chien malheureux!

Nouvelles datées de Janvier 2013:

Voilà quelques photos de Daisy, prises ces derniers jours.

Nouvelles 21 mois après son adoption:

Daisy va très bien, elle est très obéissante, ce qui ne l'empêche pas de faire la folle avec ses copains et copines et de prendre des bains de siège dans le lac en plein hiver (adepte de Rika Zaraï?). Ca fait bientôt une année qu'elle a cessé de tout boulotter à la maison. Elle a tenu compagnie au chat qui a dû rester 2 semaines à l'intérieur suite à une blessure. Elle était ravie, le chat un peu moins... Voici quelques photos prises juste à l'instant (mamz'elle Daisy n'aime pas trop qu'on la photographie)

Le temps passe vite. Déjà un mois que Daisy a atterri dans notre vie, à Arsène (le matou) et à moi.

Elle est très affectueuse, très gentille et plutôt sage et obéissante (autant que peut l'être un jeune chien!). J'ai pu la lâcher depuis les tous premiers jours pour qu'elle puisse s'amuser avec d'autres toutous.

Il faut dire qu'elle a un ressort sous chaque patte, et encore plus depuis une dizaine de jours, elle pète littéralement le feu. Elle approche des 13 kilos. Elle adore être brossée et n'aime pas les jouets qui couinent.

Mon plus gros souci d'adoptante était: "comment est-ce que ça va se passer avec le chat?". Il a commencé par souffler et grogner, comme de bien entendu. Mais ça n'a pas duré longtemps, il a vite compris que Daisy était une bonne pâte. Il lui a même apporté un cadeau (une souris) la semaine passée! Preuve que tout va bien, même s'ils ne dorment pas encore dans les pattes l'un de l'autre.

Daisy fait des ravages côté humains, il faut dire qu'elle sait s'y prendre. Tout le monde craque.

Sortie avec l'amicale de Bouviers Bernois:

Daisy est bel et bien un ressort sur pattes! Au début, elle a été un peu impressionnée (on la comprend) par ces 7-8 mastards qui se faisaient la fête en se retrouvant dans la forêt.

Ensuite, plus aucun problème, elle s'est amusée comme une folle avec tous, en particulier avec le seul mâle de la troupe qui a eu un coup de coeur pour elle.

C'était un vrai plaisir de la voir dans son élément: elle a pataugé dans la boue, farfouillé dans les fourrés, mangé du crottin et s'est roulée sur des trucs parfumés. La belle vie!